Ma crème idéale pour le visage

Que diriez-vous d'une crème onctueuse pour le visage, qui laisse la peau fraîche, rebondie et qui ne brille pas? Voici ma recette idéale, facile à faire, avec des ingrédients simples (mais bien choisis), légèrement parfumée pour mettre votre humeur au beau fixe au moment de votre toilette du matin ou du soir.

J'ai essayé de nombreuses recettes et finalement, c'est auprès de celle-ci que je reviens souvent. Simple, efficace, ni trop grasse, ni trop légère, c'est vraiment ma préférée. En variant les huiles et les huiles essentielles, je peux l'adapter à la saison.

Deux pots de crème de 50 ml. Faire sa crème est économique!
Formulation et tuto en photos, c'est par ici.

Cette crème idéale n'est pas une crème pour le jour ou pour la nuit exclusivement, étant entendu que la peau nettoyée a juste besoin d'hydratation et d'un peu de nutrition. La crème de nuit, c'est une invention marketing, qui ne sert qu'à engraisser les bénéfices de l'industrie cosmétique et ... votre oreiller! Certes, la crème de nuit est plus épaisse, mais elle ne va pas vous repasser les traits pour autant.

Formulation

Parlons formulation. Ma peau est mixte, ce qui est le cas de la plupart des gens. En fin de journée, elle brille sur la zone "T" (front, nez, menton), là où il y a plus de glandes sébacées. La formulation que j'ai choisie est une émulsion huile dans eau, où l'eau représente les deux tiers du tout, la part grasse le tiers restant.

Si vous avez une peau qui tire beaucoup, vous pouvez augmenter la part huileuse jusqu'à 32, 35 % du poids total, voire même 40%, ou bien remplacer un peu d'huile par du beurre (de karité ou autre).

Une crème de jour, c'est en fait une mayonnaise! C'est une émulsion, où on aura remplacé le jaune d'oeuf (qui émulsionne) par de la cire émulsifiante. Attention, la cire d'abeille seule ne suffit pas pour créer une émulsion stable. Il faut un élément en plus.

Celle que j'utilise est celle d'AromaZone, l'Olivem 1000. Elle est à base d'huile d'olive et de "faux sucre": "Acides gras de l’huile d’olive estérifiés par de l’alcool cétearylique et du sorbitan d’origine végétale". En termes INCI, on a ceci: Cetearyl olivate, Sorbitan olivate.
Le sorbitan est du sorbitol déshydraté. Et le sorbitol, c'est un polyol naturel au pouvoir sucrant. Comme c'est un polyol, il a un effet rafraîchissant, comme le xylithol ("sucre" de bouleau). Mais il s'agit bien d'une sorte d'alcool et pas de sucre.
Cette cire émulsifiante permet d'obtenir une crème blanche, soyeuses et très stable dans le temps.

Phase acqueuse

Dans la phase acqueuse, on met ce qu'on veut: de l'eau déminéralisée (de l'eau qui a bouilli), de l'hydrolat, une infusion de plantes... J'ai choisi de l'hydrolat de fleur d'oranger et de l'eau de concombre. L'un pour son odeur, l'autre pour son petit effet tenseur.

Phase huileuse

Dans la phase huileuse, on met aussi ce qu'on veut, mais de préférence du côté végétal. Des huiles ou des "beurres". Certaines conviennent aux peaux à tendance grasse (huile de noisettes, huile ou cire de jojoba), aux peaux à tendance sèche (huile d'argan, huile de germes de blé) ou bien vont bien pour tout le monde (huile d'olive, huile de sésame, huile ou cire de jojoba...). J'ai choisi un mélange d'huile de macadamia, au toucher non gras, et d'huile d'argan. C'est dans ce mélange qu'on va faire fondre la cire émulsifiante.

Si on confectionne une crème corporelle, on pourra choisir une huile bien graissante et un beurre végétal (karité, cacao...).

Ajouts

Quand la crème est émulsifiée, il est nécessaire d'ajouter un conservateur. Comme il y a une grande partie d'eau, il est important d'en mettre car je n'ai pas de frigo dans ma salle de bain, dont l'atmosphère est chaude et humide. J'utilise toujours le même, le Cosgard, un des rares autorisés par Ecocert. C'est un mélange d'alcool et d'acide. En termes INCI: "Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua (Water)".

J'aime ajouter un peu de gel d'aloe vera à ma crème, pour liquéfier un peu le résultat et pour son fort pouvoir hydratant et aussi un peu tenseur. Enfin, quelques gouttes d'huiles essentielles bien choisies pour parfumer le tout et pour leurs effets bénéfiques sur la peau et sur l'âme (bois de rose, lavande, géranium et camomille romaine).

Recette de ma crème idéale pour le visage

  • 61,5 g d'eau (eau de fleurs d'oranger, eau de concombre)
  • 30 g d'huiles (20 de macadamia et 10 d'argan)
  • 8 g de cire émulsifiante Olivem 1000
  • 0,6 g de cosgard (= 0,6% du poids total)
  • 5 g (1 cc) gel d'aloe vera
  • 6 gouttes d'HE bois de rose
  • 6 gouttes d'HE de lavande
  • 4 gouttes d'HE de géranium rosat
  • 3 gouttes d'HE de camomille romaine


Tuto en photos

C'est parti pour un petit tutoriel photographique!

Mise en place et désinfection
En cuisine, il est conseillé de préparer ses ingrédients et ses outils. C'est pareil en cosmétique! Là, j'ai mes deux bols (car je vais faire 2 bains-marie), mon fouet magique et mes pots de crème propres. Je spray de l'alcool à 70 degrés dans tout pour bien désinfecter tout cela. Et je me lave les mains!

61,5 g d'hydrolats

30 g d'huile (tant pis pour le 0.1g en trop!)

8 g de cire émulsifiante Olivem 1000

Mes deux bains-marie: à gauche l'hydrolat (feu moyen), à droite l'huile et la cire (feu plus fort)

La cire a bien fondu, le mélange doit être à 70 degrés.

Elle affiche 72,5 degrés: je coupe le feu!

L'hydrolat affiche 70 degrés, c'est tout bon, on y va!
Je sors les bols de leur bain.

Je verse gentiment la phase acqueuse dans la phase huileuse, et je fouette.
 
Immédiatement, le mélange blanchit, l'émulsion se forme...

Il faut bien fouetter, longuement, au moins 3 minutes sans arrêt.

Après 3 minutes de fouettage, je plonge le fond de mon bol
dans un bain d'eau froide, tout en continuant à fouetter bien sûr!

Après refroidissement, j'ajouter un peu d'aloe vera en gel.


Et encore le conservateur cosgard...

Quelques gouttes d'huiles essentielles, une marise pour bien tout récolter,
et hop, mise en pots!
Voilà, vous savez faire une crème!

Le second pot est à conserver au réfrigérateur, le temps d'utiliser le premier.
Grâce au conservateur, cette crème se conserve 3 mois sans problèmes hors du frigo.

Si l'odeur, la texture ou la couleur change, il vaut mieux jeter votre crème.
Cela ne m'est jamais arrivé!

Un petit plus d'hydratation?

Et pour bien hydrater la peau, n'oubliez pas que le meilleur hydratant est l'eau que vous buvez toute la journée.

Pour plus de confort, un petit "pschtt" d'hydrolat sur le visage juste avant d'étaler la crème, c'est le bon geste. Celui que je préfère ces temps est l'hydrolat de géranium rosat.

***

Pour aller plus loin. Avec l'aide de valesa...
Envie d'organiser un cours pour un groupe d'ami-e-s?
Vous aimeriez organiser dans votre commune une conférence sur la question des déchets et de la meilleure manière de les réduire ?
Vous souhaitez sensibiliser votre personnel à votre nouvelle stratégie d'entreprise en matière de déchets?
Vous avez besoin d'une aide personnalisée?
Consulter les différentes prestations de valesavabien.


Commentaires

  1. Anonyme16:39

    Merci pour la recette. Elle a l'air assez facile à réaliser. Cependant, dans les pays ensoleillés, il faut une protection solaire quasi toute l'année pour les peaux sensibles comme la mienne. Que recommendez-vous?

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme10:33

    Bonjour ! Je me régale de toutes ces bonnes idées, et en même temps j'avoue un malaise. Faire chacun-e chez soi ses petites crèmes et autres détergents, les chauffer, laver les ustensiles, n'est-ce pas moins "écologique" que de laisser quelqu'un d'autre les préparer en gros pour le magasin en vrac dans lequel nous irons nous fournir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend ce que vous recherchez et ce que l'on compare. Entre une crème fait maison et une crème industrielle, il n'y a pas photo: le prix de la crème industrielle est très élevé pour payer la publicité, l'emballage, etc. Et la composition est rarement bonne pour la peau. Au niveau écologique, l'échelle de fabrication au niveau industriel me conduit à penser que le processus n'est pas écologique par définition. Si on compare une crème fait maison et une crème artisanale à acheter dans un magasin en vrac par exemple, au niveau écologique je n'en sais rien car il faudrait voir comment travaille l'artisan-e pour en déduire quelque chose.
      Est-ce que vous faites aussi cette réflexion pour une crème dessert faite maison et une crème achetée chez votre laitier? Faire une crème cosmétique, c'est un peu comme faire une crème ménagère ou une mayonnaise. Avec ma recette, j'ai deux pots et j'en ai pour des mois. L'investissement en électricité et eau est minime.
      Par contre, la comparaison est aussi financière. L'artisan-e doit vivre de sa production, donc le prix que l'on paie est sans comparaison avec le prix de revient du fait maison et c'est bien normal. Tout dépend de vos envies de "faire" ou pas. Moi j'aime bien faire, ce qui explique que je teste et fabrique beaucoup.
      Enfin, entre une crème industrielle et une crème artisanale vendue en magasin vrac, je n'hésiterais pas une seconde. La seconde sera meilleure pour votre santé que la première, c'est certain. Et sans doute aussi au niveau écologique car on peut souvent faire remplir son pot ou le redonner pour réutilisation. Mais la crème artisanale achetée a aussi son prix.

      Supprimer
  3. Bonjour Anonyme, la protection solaire à choisir est certainement celle que procure naturellement certaines huiles. L'huile de buriti (palmier Mauritia Flexuosa, du Brésil, de couleur rouge-orangé et donc à diluer, dosage à 10% du reste d'autres huiles à faible protection, comme argousier, argan...). Après, on peut conseiller la protection minérale avec l'oxyde de zinc. Cela fait une crème qui doit être étalée avec soin car elle blanchit la peau. Le mieux est bien sûr d'éviter le soleil aux heures chaudes et de se protéger avec un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil...

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Je découvre votre article et j'aimerais savoir si je peux utiliser
    cette crème sur les jambes, J'ai une peau très sèche. (La formule est simple et ne comporte pas 50 ingrédients comme sur certains blogs.
    Un grand Merci,
    Cordialement.
    Michèle

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Votre avis...

Posts les plus consultés de ce blog

Panisses grillées: vive la farine de pois chiches! {C}

En 10 minutes chrono, un dessert italien léger et gourmand... à deviner!

Pain super facile à IG ridicule (et sans gluten)