Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

lundi 17 août 2015

Une inconnue à redécouvrir: la betterave rouge!

Dans mon carré de jardin, j'ai planté des betteraves. Je rappelle que je suis néophyte en matière de jardin, alors tout est prétexte à expériences!

J'en ai arraché une l'autre jour, pour essayer d'en faire une salade crue. Quelle découverte! C'est vraiment bon la betterave crue: douce, croquante, un peu sucrée, un goût de terre très léger et moindre que la carotte, elle m'a séduite!

Pour accompagner sa douceur, j'ai choisi d'ajouter des fruits acidulés (pomme et pruneau). Idem pour la sauce, j'ai misé sur le jus de gingembre et le jus de citron pour réveiller un peu l'ensemble. Et pour le croquant, des pignons de cèdre et de pin et des amandes allumettes ajouteront une touche gourmande et esthétique.
Croquante et douce: la betterave crue en salade
Envie d'essayer? C'est par ici...

Salade de betterave crue aux pignons rôtis et sauce citron-gingembre(www.valesavabien.blogspot.com, tout droits réservés)

C'est si joli, ce rose-rouge qui teinte tous les ingrédients!
  •  1 belle betterave crue, très fraîche
Bien laver, enlever les fanes (qui se cuisinent comme les épinards), épelucher.
A la mandoline, détailler en lanières de 2x2 mm. Ou bien au couteau, mais alors c'est du boulot!
  • 2 pommes acidulées
  • 4-5 gros pruneaux encore un peu fermes
Bien laver et débiter en dés. Ajouter.
  • 2 cs de jus de gingembre (ou bien du gingembre râpé si on n'a pas d'extracteur à jus)
  • 2 cs de jus de citron
  • 3 cs d'huile d'olive
  • 2 cs d'huile de noix
  • du sel et du poivre
Arroser tout de suite de la sauce.
  • 2 cs d'amandes allumettes
  • 2 cs de pignons (de pin et/ou de cèdre)
Faire colorer légèrement dans une poêle à sec. Laisser refroidir et verser sur la salade.
Pour mes invités, je n'ai pas résisté à ajouter un peu de mon pickle de carottes au gingembre. Ceci fera l'objet d'un autre post consacré à la lactofermentation, une autre découverte extraordinaire que j'avais déjà mentionnée au chapitre du kombucha...

Bon appétit!

Bon à savoir

La betterave est un aliment santé extraordinaire en plus d'être bon! Son pouvoir rassasiant est élevé (4,5 sur 5), avec un index glycémique moyen (64) mais une charge glycémique faible (4 aux 100 g de produit) et peu de glucides (7 g pour 100g), donc ça c'est tout bon!

Surtout, si elle tache tout ce qu'elle touche, c'est grâce ses pigments, des bétalaïnes, dont la betterave est un des rares végétaux à en contenir. Ces bétalaïnes sont de puissants antioxydants, qui sont aussi anti-inflammatoires, antitumorales et protègent le foie. Elles passent tout droit en général et colorent l'urine en rose en cas de grosse consommation. La betterave contient encore des flavonoïdes, elles aussi antioxydantes.

Si on mange ses feuilles, on consommera alors de la lutéine et de la zéaxanthine, "deux composés antioxydants de la famille des caroténoïdes. Ces composés auraient des effets bénéfiques sur certains cancers et sur la santé oculaire. En effet, ils se concentrent particulièrement dans la macula et la rétine, protégeant ainsi l'oeil d’un stress oxydatif qui pourrait lui causer des dommages" comme l'expose si bien l'encyclopédie des aliments de passeportsanté.net.

Enfin, au niveau des vitamines, la betterave apporte la A et la K, la B9 et la B2, et du cuivre, du fer et du manganèse au niveau des oligoéléments.

Dans mon carré, les betteraves se cachent en haut à droite!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...