Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

vendredi 25 janvier 2013

Pain "cocotte" sans gluten - toujours un succès!

A force ce cuire des pains carrés, j'ai eu envie de changement. Ainsi est faite la nature humaine, jamais satisfaite de la routine, avide de nouveautés...
Bref, j'ai revisité le blog de Makanai, qui reste une source de références indispensable pour tous les allergiques gourmands (ou vice-versa!).

Le pain cocotte! Une façon de faire inratable, simple, pour confectionner de beaux pains ronds ou ovales (selon la forme de votre cocotte). Avantage: la cocotte sert à faire lever le pain et à le cuire. En plus, la cocotte se met à four FROID, donc inutile de faire pré-chauffer le four.

Visez plutôt...


Mie aérée, alvéolée, humide, qui veut une tartine?
A l'intérieur, du sarrasin, du son d'avoine, mais aussi de l'amaranthe, des amandes et du chanvre...

Suivez la recette...

Recette du Pain "Cocotte" à IG bas (sarrasin, son d'avoine et amaranthe)(www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)

Préparer une cocotte en fonte avec un papier de cuisson posé au fond:

 

Préparer la pâte au robot mélangeur avec (600 g de farines):
  • 150 g de farine de sarrasin
  • 125 g de farine de riz complet
  • 100 g de son d'avoine
  • 100 g de fécule de pomme de terre
  • 50 g d'amandes effilées ou en poudre
  • 25 g de farine de chanvre
  • 25 g de grains d'amaranthe
  • 15 g de farine de guar
  • 10 g de graines de plantain moulues (psylllium)
  • 1 cc de sel
  • 1,5 sachet de levure déshydratée
  • 6 dl d'eau tiède avec 2 cs de vinaigre de pommes
  • 2 cs d'huile de colza bio
Une fois bien mélangée (laisser tourner le robot avec le crochet à pâte à gateau durant 2-3 minutes), verser la pâte dans la cocotte et lisser avec la marise trempée dans l'eau.
 Couvrir et poser la cocotte sur le radiateur... pour une heure de levée!
 La pâte a bien levé, elle bulle!
Pour la cuisson:
dans le bas du four FROID, avec le couvercle
  • 40 minutes à 240 degrés (j'ai un bouton "booster" qui fait monter la température assez vite, mais je ne sais pas si cela est vraiment nécessaire)
  • 20 minutes à 180 degrés
  • 20 minutes à 180 degrés mais SANS le couvercle, pour que la croûte se forme.
Inutile de dire que le démoulage ne pose aucun problème.
Laisser refroidir le pain hors de la cocotte, sur une planche à pain et sans le papier... et à vos tartines!

3 commentaires:

  1. Bonjour Valésa,pourrais tu m'aider a réaliser ce pain qui me ferait presque rêver? je n'ai pas trouver la farine de chanvre ni du son de d'avoine, comment pourrais je remplacer ces ingrédients? pour le son d'avoine,il n'a pas de gluten lui?
    autre piege...j'ai acheter un mix'gom avec du psyllium est-ce bon pour remplacer les graines de plantain moulues (psylllium)? Dois je tout de même ajouter la farine de guar?
    Pour la levure aussi...c'est pas de la chimique? une sans gluten standar ou aurais-tu une que tu recommanderais? merci pour tes conseils et super recettes!
    Chantal

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que la question précédente n'ait pas reçu de réponse : ça m'aurait intéressée aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Marie et chère Anonyme, je dois avouer que tant de questions m'ont tenues éloignées de mon clavier...!
      Le but de mon blog est de donner du courage et de l'audace à tous ceux qui doivent cuisiner sans gluten: faire ses propres expériences, et des fois rater son pain (eh oui, ça m'est souvent arrivé), c'est la meilleure méthode pour réussir la transition.
      Il y a plein d'autres recettes de pain dans l'index, alors on peut aller puiser l'inspiration.
      Son d'avoine:il est important de bien se connaître, car certaines personnes ont un niveau de tolérance très bas, d'autres plus élevé. Pour nous, c'est ok. Mais je n'abuse pas de son d'avoine non plus. Il est aussi indiqué de trouver du son garanti sans gluten. La principale raison est la contamination: les champs d'avoine ont aussi d'autres céréales qui poussent.. avec gluten. Donc méfiance!
      Je ne connais pas le mix'gom: je vis en Suisse, nous n'avons pas les mêmes produits qu'en France.
      Farine de guar, gomme xanthane, lin moulu, psyllium: chacun permet d'agglomérer les farines non panifiables. Il faut faire ses propres essais. Le Xanthane permet de façonner la pâte avec les pains sans qu'elle ne colle aux doigts, c'est pratique. Moi j'aime bien le psyllium, car cela fait des fibres supplémentaires à manger, ou bien le lin moulu, mais là aussi, certains puristes estiment qu'il ne faut pas le cuire car les hautes températures altèrent les acides gras oméga-3 précieux...
      Levure: j'ai déjà expliqué ailleurs que ce qu'en France on nomme levure chimique s'appelle chez nous poudre à lever. Non, ce n'est pas pareil. La poudre à lever fait lever sans attendre. La levure désyhdratée a besoin de chaleur et d'humidité pour se développer et faire pousser la pâte. On peut faire de la poudre à lever avec du bicarbonate de soude et de l'acide citrique. Mais la levure, ce sont des champignons, alors...! On peut faire son levain par contre, mais je n'en fais plus (c'est trop long et fastidieux, à nourrir chaque jour, à utiliser impérativement...).
      Voilà voilà, j'espère avoir répondu un petit peu à vos interrogations...!
      Bon dimanche!

      Supprimer

Votre avis...