Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

vendredi 30 mars 2012

Les produits laitiers... nos ennemis pour la vie?

Et si on devait raisonnable en matière de nutrition?
Pas de recettes aujourd'hui, mais un peu de sensibilisation...

J'ai lu il y a quelques années le livre de Thierry Souccar sur le sujet du lait, qui fait vraiment réfléchir sur les conseils de nutrition distillés par nos administrations nationales ou internationales ("les produits laitiers sont nos amis pour la vie", "le lait rend fort", "en forme avec trois portion de lait", etc...).

Ces recommandations, que l'on prend pour des vérités indiscutables, sont pourtant le résultat de l'excellent lobbying des groupes industriels, agro-alimentaires, pharmaceutiques, etc. et ne reposent sur aucune découverte scientifique indépendante qui prouve le bienfondé des arguments. Bien au contraire, il s'agit d'abord et seulement de défendre des intérêts financiers et économiques, sur le dos de la santé à long terme des consommateurs.

Car comme avec le tabac ou le sucre raffiné, si les gens en meurent à petit feu, on va financer des études "maison" pour mettre en doute les études indépendantes qui démontrent un danger pour la santé. Par contre, si les gens meurent rapidement, alors là, bien sûr, les autorités vont interdire une substance. Mais si les effets se mesurent seulement à long terme, il n'y pas beaucoup de chances pour que l'on s'intéresse aux effets délétères d'un aliment ou d'un additif. Avant de mourir, les personnes auront d'abord été des consommateurs... selon la logique du marché, c'est toujours ça de pris, non?

Instiller le doute, c'est devenu une méthode de marketing comme une autre. Le livre de Naomi Oreskes et Erik Conway "Les marchands de doute" le démontrent bien avec des exemples précis (tabac, réchauffement climatique, ddt, pluies acides...).

En matière de nutrition, on peut visionner les petites vidéos didactiques de Benjamin Dariouch de naturacoach sur son blog: www.naturacoach.com. Ce jeune homme fait un excellent travail d'information et d'explication.

Des produits laitiers, responsables d'ostéoporose, de diabète, du cancer de la prostate et de l'acné des jeunes (!), à l'aspartame, autorisée grâce à l'intervention providentielle d'un certain Donald Rumsfeld (oui, oui, celui de la guerre en Irak) alors que les études d'innocuité avaient conduit à un premier refus de la FDA, en passant par l'huile de palme, une catastrophe écologique et pour notre santé... Tout y est très bien expliqué, lentement, et facile à comprendre.

Le lien entre l'intolérance au gluten, en hausse dans la population, et les sélections successives des sortes de blé modernes, qui contiennent deux fois plus de gluten qu'il y a soixante ans pour satisfaire la mécanisation de la production du pain industriel, est mis en évidence. Cela vaut la peine d'y consacrer un peu de temps. B. Dariouch est très bien documenté.
Vidéo sur le gluten ici.

Loin d'avoir peur de tout ("mais qu'est-ce qu'on ose encore manger?"), je crois qu'il s'agit de retrouver un certain bon sens et d'écouter notre raison. Ce n'est pas si difficile, il faut juste vouloir retrouver l'usage de nos petites neurones et de notre esprit critique. Alors, on commence aujourd'hui?
(www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...