Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

lundi 4 avril 2016

Belle au naturel: gel hydratant anti-rides, tenseur et repulplant

Un gel pour avoir la peau aussi belle qu'une pomme... pas ridée!

On est tous fichés! Dès la naissance.

Cette évidence, je l'ai reçue comme un truc un peu désagréable quand la ville de Berne nous a écrit, il y a quelques années, pour nous proposer un dépistage précoce de caries dès que notre aînée a eu 3 ans. Ben voilà, me suis-je dit, on n'est plus chez soi! C'est bête, hein? Le contrôle s'est bien passé, pas de caries à l'horizon, mais une mise en garde pour l'orthodontie à prévoir. Message reçu 5/5. Nos grands enfants affichent désormais un sourire de type Colgate! Merci la ville de Berne.

Et maintenant que je commence la deuxième partie de ma vie, voici que je reçois une charmante invitation des autorités sanitaires vaudoises pour aller me faire radiographier la devanture. Ben voilà, je ne suis décidément toujours pas chez moi! De quoi se mêle-t-on? De ma santé, c'est vrai! Bon, je vais y aller, il paraît que ce n'est pas agréable du tout, mais il faut bien en passer par là, n'est-ce pas?

En attendant que d'autres se penchent sur ma beauté intérieure, je m'occupe de ma beauté extérieure!

Clin d'oeil à mes "vieilles" copines Catherine, Nathalie et Virginie... souvenir de Biarritz!
Voici une recette super rapide et facile à faire, sans chauffe et sans émulsifiant, pour fabriquer un gel hydratant anti-rides et repulpant maison parfumé.

Je me suis laissée inspirer par la vidéo de Elle Beauté et Peau neuve sur youtube. Je connaissais déjà le pouvoir émulsifiant du gel d'aloe vera. Grâce à lui, on peut se faire une crème visage "à la minute", comme expliqué dans ce post d'il y a deux ans.

Si on n'a pas tous les ingrédients, on peut aussi prendre la tangente et utiliser les alternatives indiquées. L'idée est de se simplifier la vie, pas de se la compliquer!

Les ingrédients, dont l'acide hyaluronique...

Gel hydratant anti-rides, tenseur et repulpant
(sur une idée de Elle Beauté + www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)

Dans un bol désinfecté, mesurer et verser les ingrédients suivants:
  • 5 ml d'eau de citron (si on n'en a pas, au pire, on peut presser et filtrer 1 cc de jus de citron et la diluer dans 3 x son volume en eau filtrée)
  • 1 pointe de couteau de poudre d'acide hyaluronique (ingrédient magique, extrait du blé par la biotechnologie, non OGM, voir explication ci-dessous)
  • 18 à 25 gouttes d'extrait de concombre (Au pire, si on n'en a pas, on peut imaginer passer un concombre à l'extracteur de jus, filtrer et utiliser ce jus pur. Ajouter alors un peu de glycérine végétale, car l'extrait de concombre en contient.)
Touiller au petit fouet, laisser reposer 2-3 minutes, histoire que l'acide hyaluronique gonfle et se dissolve dans les ingrédients aqueux.

Ajouter:
  • 25 à 30 ml de gel d'aloe vera
  • 2 à 5 ml d'huile de jojoba, en fonction de son type de peau (sèche: 5 ml, grasse: 2 ml)
Fouetter à nouveau jusqu'à formation d'un joli gel.
Et pour parfumer, mais aussi apporter de véritables bienfaits à la peau, ajouter
  • 1-2 gouttes d'huile essentielle de rose (je sais, c'est hors de prix!)
Alors là, je vous dis pas comme ça sent bon!
Transférer ce gel à la grosse seringue dans un flacon pompe bien nettoyé.

Ce gel s'utilise le matin sur peau nettoyée.
Le soir aussi, et en plus j'ajoute après quelques gouttes d'huiles adaptées à ma peau, bien chauffées dans mes paumes, pour un petit massage bienfaisant et un peu plus de nutrition cutanée.

L'aloe vera est émulsifiante: elle permet de former un joli gel!

Petit commentaire sur les ingrédients utilisés...

L'acide hyaluronique a longtemps été extrait de... la crête de coqs! Désormais, on produit du sodium hyaluronate grâce aux biotechnologies. Késako? Selon Aroma-Zone...
"Les biotechnologies désignent les techniques utilisant des micro-organismes vivants (bactéries, levures, moisissures) pour fabriquer des composés à utilisation cosmétique, alimentaire ou pharmaceutique.
Ce type de procédé d'obtention écologique est bien sûr de loin préférable à l'extraction traditionnelle de l'acide hyaluronique à partir des crêtes de coq."
Cette poudre a le pouvoir d'attirer et de retenir une grande quantité d'eau. Elle a aussi un léger effet filmogène, dont l'effet est tenseur. Cela va lisser le grain de peau, la repulper.

Bien entendu, il ne faut pas attendre de miracle de ce produit, comme pour tout produit du commerce ou bien fait maison. Pas comme Claire Brétecher qui un jour a déclaré avoir versé par inadvertance une goutte d'un sérum très cher sur un oreiller et qu'il s'en était retrouvé... tout repassé!

Donc, l'acide hyluronique, on peut y aller les yeux fermés.
Le gel d'aloe vera est un excellent hydratant aussi, conseillé même en cas de brûlures ou de coups de soleil.
L'huile de jojoba est une huile qui se rapproche le plus du sébum produit naturellement par la peau. On peut bien sûr la remplacer par de l'huile de rose musquée, anti-rides. Ou de l'huile de noisettes si on a la peau vraiment grasse. Dans ce cas, l'huile essentielle à ajouter sera du palmarosa qui réduit la production de sébum et sent très bon le frais.
 
Quand à l'huile essentielle de rose, c'est le côté luxe de cette recette! (mais je le vaux bien!).
Au pire, on la remplacera avec de l'HE de bois de rose et de géranium. Mais bon, ce n'est pas la même odeur non plus.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...