Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

lundi 4 janvier 2016

Crème dessert vanillée aux kakis (sans cuisson)

De retour de notre voyage anniversaire à New York, je ramène des idées de dessert... en plus du décalage horaire. Restons actifs, pour ne pas sombrer dans les bras de Morphée!

Les graines de chia sont la grande star dans cette ville qui ne dort jamais, en particulier dans les yogourts de la chaîne Whole Foods. Par association d'idées, je me suis rappelée un dessert du couple Berg à base de kakis, qui gélifie tout seul.

Je n'aime pas trop les kakis sucrés, mais les kakis persimon, plus fermes et moins doux, j'en achète régulièrement en saison. Donc en hiver. Ceux que j'ai laissés à la maison avant de partir n'étaient pas mûrs, mais à mon retour, ils sont à manger de suite.

Voilà, l'envie d'un petit dessert express à base de kakis et de graines de chia était prête à être réalisée.

Kaki persimon et graines de chia pour une crème dessert express
Surtout que le Père Noël a été particulièrement généreux avec moi cette année: mon blender qui a rendu l'âme (c'était le cinquième!) a été remplacé par la Rolls des blenders, ceux qu'on voit chez Starbucks quand on commande un frappuccino, ou dans n'importe quel bar à jus et à smothies... vous voyez lequel? Cela commence avec un V et se termine par un X... Bref, la Rolls, et ce surnom n'est pas usurpé! Grâce à la puissance de son moteur, les graines de chia "disparaissent" littéralement, tellement l'engin mixe bien et fort.

Crème dessert vanillée aux kakis (sans cuisson)(www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)

Pour 4 personnes.
Dans un blender puissant, mettre les ingrédients suivants:

  • 2 kakis persimon bien mûrs, pelés
  • 1 pomme acidulée sans le coeur (type Boskoop)
  • 3 cs de yogourt grec ou turc, gras (10%) * 
  • 2 cc de graines de chia
  • 1 pointe de couteau de vanille en poudre
  • év. 1-2 cc de sucre de bouleau (xylitol) si on aime le sucré, sinon ce n'est pas nécessaire
* voir la petite digression sur les produits allégés plus bas!

Mixer finement sur position "purée" et remplir 4 petits pots.
Mettre au frais pour que cela gélifie et développe ses goûts.

Une crème dessert qui fait bien envie...

Pour 4 petits pots
Un vrai yogourt se doit d'être à base de lait entier, voire enrichi avec de la crème...!

Un petit mot sur les produits allégés...

Les industries alimentaire américaine et européenne n'ont pas encore assimilés les dernières découvertes en matière de nutrition, en particulier les bienfaits des graisses. Injustement accusées de provoquer des problèmes cardio-vasculaires, elles sont désormais réhabilitées. Les graisses (de bonne qualité, saturées, mono- et polyinstaturées) ne sont pas à l'origine du processus de formation des plaques dans les veines... C'est au contraire lorsque la nourriture est trop riche en "sucres" (amidons raffinés y compris) que les problèmes de santé arrivent.

Durant plus de soixante ans, les autorités sanitaires ont cru les allégations pseudo-scientifiques basées sur les "découvertes" statistiques (très trafiquées) d'Ancel Keys (vidéo rigolote en anglais ici, ou plus sérieuse de l'Université de Californie, présentant l'expérience personnelle du neurologiste David Diamond Ph.D ou bien recherchez les petites vidéos du Dr. David Perlmutter sur youtube).

Depuis plus de soixante ans, les lobbies de l'industrie alimentaire et pharmaceutique ont réussi à imposer des mythes basés sur rien, qui ont la vie dure, et à influencer les conseils en nutrition des autorités de santé. Durant plus d'un demi-siècle, on nous a fait croire que les maladies cardiovasculaires étaient causées par une alimentation trop grasse, élevant le taux de cholestérol qui serait responsable de boucher nos artères. Ce n'était pas vrai. Comme il est faux de croire que le cholestérol est mauvais pour la santé. Pire, les graisses ont été remplacées dans l'alimentation par un excès d'hydrates de carbone. Et depuis, les gens sont de plus en plus malades et obèses... Pire, l'industrie pharmaceutique a créé les fameuses statines, qui ont plus d'effets collatéraux négatifs que de positifs.

Alors à New-York, j'ai acheté (sans m'en apercevoir) un yogourt "grec" aux graines de chia mais... à 0% de matières grasses. Le nom de "grec" m'a bernée! Mon dieu, que c'est mauvais! La discussion sur la santé mise à part, ce type d'aliment, c'est du plâtre en bouche, rien de mieux. J'y ai rajouté de l'huile d'olive neutre en goût pour terminer ce pauvre yogourt... Le gras est le support du goût: plus de gras, plus de goût!

Fuyez donc les produits allégés! Ils regorgent d'hydrates de carbone inutiles qui font grimper la glycémie et affolent votre production d'insuline. Préférez plutôt les aliments riches en bonnes graisses, comme le yogourt grec (le vrai) ou turc, qui rassasient bien. Variez les sources de lipides.

Et si vous vous préoccuper de votre santé et/ou de votre poids, baissez drastiquement votre consommation d'hydrates de carbone pour privilégier les bonnes graisses (saturées et insaturées), les légumes à foison et des protéines de manière modérée. Si votre taux d'insuline sanguin reste bas, vous ne stockerez pas (plus) vos calories sous forme de graisse corporelle, mais vous les brûlerez.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...