Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

lundi 16 mars 2015

Tarte amandine sans gluten aux abricots à la fève tonka

Du soleil avant l'heure avec la Tarte amandine aux abricots et fève tonka
Le soleil commence à pointer de plus en plus souvent au travers de la purée de pois... cela me déclenche illico une impérieuse envie de fruits du soleil. Mais voilà, il n'y a qu'au congélateur qu'on trouve des abricots au mois de mars! Pas grave! Je vais m'inspirer de la célèbre Tarte amandine aux poires. Les abricots décongelés sont pleins d'eau, un peu comme les poires. L'appareil autour devrait donc faire l'affaire.

Mais mes recherches d'une recette de Tarte amandine me plombent déjà l'estomac à la lecture: tellement de sucre et tellement de beurre! [Edit: finalement, le beurre n'est pas le problème! C'est le sucre. mais c'est une autre histoire, que je vous raconterai dans un post en avril...]. Comme mon foie n'est pas du genre à se laisser snober, j'ai intérêt à faire attention et à limiter les dégâts! Voici donc une recette sans gluten, évidemment, un peu allégée (mais pas trop non plus, il faut que le résultat soit gourmand) dont vous me direz des nouvelles! Elle n'est pas paléo: il y a du sucre, de la crème (sans lactose) et du beurre... mais en petites quantités.

Même allégée, la part de Tarte amandine aux abricots est bien nourrissante!


La fève tonka apporte à l'appareil aux amandes une note boisée, de type "amandin", très intéressante, le relève sans l'étouffer (à condition d'avoir la main légère). Les petites baies foncées sont des myrtilles, une suggestion de dernière minute de mes gourmands d'appartement! Plus pour faire joli que pour le goût... Enfin, il y a le yogourt dans la liaison; cela va donner une saveur légèrement acidulée qui se marie bien aux abricots. Quant à la pâte, aux amandes bien sûr, elle est bien croustillante à souhait sans être cassante: un vrai délice!

Du moelleux, du croustillant, du fruité... et tout ça sans gluten? Mais oui, c'est possible!
Un tel dessert est assez nourrissant, même si la recette est allégée par rapport à l'originale. A notre souper, elle a suivi une simple soupe veloutée de courge butternut et de céleri. C'est l'idéal si on veut se régaler sans avoir un poids sur l'estomac en fin de repas!

Tarte amandine sans gluten aux abricots et fève tonka(www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)

Version hiver: sortir du congélateur une douzaine d'oreillons d'abricots et laisser décongeler (pas complètement), les couper en deux.
Version été: choisir de beaux abricots bien mûrs, laver et couper en deux.

Ma pâte aux amandes, de près
La pâte à gâteau aux amandes
Pour garnir un moule à tarte d'env. 22 cm, mettez les ingrédients suivants dans le robot mélangeur (avec crochet à pâte) et laisser tourner juste ce qu'il faut pour amalgamer et former une boule:
  • 1 petit suisse de 60 g
  • 120 g de serré de crème
  • 60 g de beurre mou
  • 40 g de purée d'amandes
  • 60 g de sucre
  • 50 g d'amandes moulues
  • 150-170 de farine sans gluten (le mélange Landi, avec de la farine de riz-sarrasin est parfait)
  • pincée de sel
La quantité de farine dépend du mélange utilisé. La pâte doit être assez sèche pour pouvoir former une boule, mais pas trop non plus. Une fois amalgamée, on va la rassembler à plat, la filmer, et la faire refroidir au réfrigérateur durant 30 minutes au moins, avant de l'abaisser.

Crème aux amandes
Pendant ce temps, on va préparer la garniture parfumée aux amandes et fève tonka:
  • 200 g d'amandes moulues blanches (donc mondées, sans la peau)
  • 120 g de beurre mou
Laisser tourner le robot (avec la feuille) pour que le beurre s'intègre aux amandes. Puis ajouter:
Fèves tonka
  • 100 g de sucre
  • 2 oeufs battus
  • une pincée de sel
  • 1 yogourt nature grec (ex: Yogos), donc plus riche qu'un yogourt nature simple
  • de la fève tonka râpée, selon les goûts (j'en ai mis 1/3 de fève environ)

Après avoir refroidi, la pâte peut être abaissée entre deux feuilles de papier cuisson, à la dimension du moule.

On va faire subir une première cuisson "à blanc" de la pâte, durant 20 minutes à 210 degrés, puis baissé à 180 après 10 minutes. Pour cela, il faut garnir la pâte avec un deuxième rond de papier cuisson et y le lester avec des pois (pois chiches, lentilles, haricots...).

On retire le papier et les pois et on garnit avec la crème d'amandes.
Il est temps de s'occuper des oreillons d'abricots et des myrtilles, si on en a. On les enfonce dans la crème et on enfourne sans tarder.

La pâte aux amandes, pré-cuite à blanc
La même, garnie de la crème aux amandes
Enfin, il faut cuire le tout à 180 degrés au milieu du four, avec si possible une chaleur intense par dessous, durant 35 minutes. C'est suffisant pour faire prendre la crème aux amandes, lui donner une belle couleur, cuire les fruits et faire croustiller la pâte.

On s'est régalés avec la Tarte amandine aux abricots!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...