Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

vendredi 16 mai 2014

Adresses "en vrac" / Trucs et astuces

"Objectif Zéro Déchet" ou comment réussir à réduire nos déchets!

La Suisse: îlot de chèreté.... C'est vrai, alors vous ne trouvez pas ridicule cette folie de l'emballage qu'on paie trois fois?
Une première fois dans le prix du produit (entre 10 et 15%), une seconde fois avec le temps qu'on passe à trier, recycler, avec la place que cela prend à la maison pour le stockage, une troisème fois avec la taxe au kilo ou au sac (et presque une quatrième fois avec les impôts).
Moi, c'est vite vu, j'essaie d'éviter les emballages. Un premier article sur le thème ici.

Et pour se laisser convaincre, le reportage d'A Bon Entendeur sur la RTS1 du 8 juillet dernier.

J'ai récolté quelques adresses où on peut faire des achats tout en évitant les emballages. Ce n'est pas exhaustif, bien entendu. L'important est d'être débrouille, de poser la question aux commerçants, d'insister pour que l'on remplisse votre propre boîte plastique ou votre bouteille. En général, cela fonctionne très bien. Les petits commerçants sont très arrangeants. Ils ont sûrement compris qu'ils économisent des frais d'emballages...! Pour les gros distributeurs, c'est une autre chanson. La sempiternelle rengaine de l'hygiène tourne en boucle, à tort, car la véritable raison est que le tout-emballé facilite la manutention mécanisée.

Et si vous parlez l'anglais et que vous possédez un smartphone, téléchargez et utilisez l'app de Bea Johnson "Bulk". On peut y trouver et inscrire les adresses où on peut se fournir en vrac.

Trucs et astuces permettent souvent de réduire le volume de ses déchets...
Alimentation

Légumes et salades
  • Au marché! Apporter ses propres petits sachets de tissu (un vieux rideau fait très bien l'affaire) ou bien les sachets plastic récupérés des courses précédentes (évitez de faire un noeud, car le plastic est tellement cinq qu'il se déchire à coup sûr à l'ouverture).
  • Mon préféré: le maraîcher bio Gfeller, Sédeilles. Produits hyper frais, nombreuses variétés.
    Vente sur place. Commande en ligne et distribution dans des lieux de dépôt pré-définis.
  • Au coeur de Payerne, le Marché du terroir à la Grand'Rue propose des produits régionaux, ainsi que les légumes bio de chez Gfeller.
Viande et poisson
  • Boucheries de village (p. ex. la boucherie Corthésy à Granges-Marnand): prendre sa boîte plastique étanche avec soi. Cela ne pose aucun problème!
  • Au supermarché, au rayon "à la coupe": faire pareil. Amener ses boîtes plastic étanches pour y faire mettre les tranches de jambon, de salami ou autre charcuterie. Ou bien ses poissons frais.

Produits laitiers
  • Je donne ma langue au chat pour le lait, le beurre et les yogourts. Nous avions une laiterie de village avec des yogourts en verre et le lait en vrac, c'est fini. Dommage! Seule subsiste la possibilité d'acheter le beurre en vrac par bloc d'un kilo à l'épicerie du village. Si vous connaissez une fromagerie qui fabrique sur place, posez la question!
  • Edit 2016: j'ai posé la question à un co-religionnaire de mon village pour le lait. Figurez-vous que dans mon village, il y a encore des paysans qui ont des vaches laitières (bon, ça je le savais!). Et qu'on peut y aller tous les jours avec son bidon à lait pour acheter quelques litres. Du lait cru, juste refroidi, un délice! Les vaches mangent ce que les vaches doivent manger (de l'herbe, du foin, des pommes de terre et du lin) et pas de maïs ensilé. Donc la qualité du lait est vraiment supérieure. Alors voilà, cela fait 15 ans que j'aurais pu y aller et je ne le savais pas! Conclusion: demandez autour de vous, on est des fois surpris! 
  • Ce bon lait, je le pasteurise à 65 degrés durant 15 minutes (j'ai un four à vapeur) et le mets en bouteilles. Il se conserve parfaitement une bonne semaine, même s'il faut secouer un peu pour répartir la crème qui remonte. Pour des yogourts super fermes, je chauffe le lait à 90 degrés durant 10 minutes, je laisse refroidir à 35 degrés et j'ensemence avec des ferments bulgares (à la Coop, choisir les yogourts Spassef de Mayakosse). Ensuite, les petits pots en verre couverts sont mis au bain marie dans une large casserole maintenue au four à 50 degrés durant 6-7 heures. Jamais réussi de beaux yogourts autant bien! Avec une cuillérée de confiture maison un peu liquide, ou un peu de miel, ou de sirop d'érable, je vous dis pas comme c'est bon!
  • Pour les fromages, c'est comme avec la viande et le poisson: soit vous avez la chance d'avoir des petits commerçants dans votre région, soit il vous faut choisir les supermarchés qui ont encore un rayon avec service. On apporte ses boîtes et le tour est joué. Je n'ai jamais essuyé un refus à ce jour!

Cosmétiques
  • Aller aux recettes de l'index des recettes cosmétiques et consultez aussi le blog de Julien Kaibeck, à l'origine du mouvement de la slow cosmétique. Il donne une foule de petits trucs très intéressants quand on a enfin compris que le marketing en vend que du vent!
  • Cocooning, à Bettens (nombreux points de distribution en Suisse romande, ou commande en ligne): savons faits maison aux huiles essentielles, différentes formulations selon type de peau. Autres cosmétiques avec emballage...
  • Louve Papillon, à Payerne: savons faits maison, formulation unique pour tous les savons.
  • Dentifrice: en poudre à faire soi-même, à base de carbonate de calcium, d'une tombée de sel, de sucre de bouleau, d'huiles essentielles... recette ici!
  • Ou alors faire ses savons soi-même: c'est très facile avec la méthode de saponification à froid. Recettes sur ce blog.

Epicerie

Thé et café, épices
  • La Papille gourmande, Payerne: encore jamais essayé d'apporter mes petits sachets personnels! Mais cela doit être possible car la vente se fait en vrac, avec une balance à l'ancienne magnifique avec ses plateaux de laiton et ses poids! Grande variété de thés, cafés torréfiés par la maison. Demander la "tare" sur la balance avec son propre contenant.
Nettoyants ménagers
  • La plupart des drogueries d'une certaine importance offrent le service de remplissage de produits d'entretien courants écologiques (Held, Ecover...). La droguerie Roggen à Domdidier par exemple. Renseignez-vous!
  • En pharmacie, de nombreux produits se vendent en bouteilles en verre remplies par le ou la pharmacien-ne. Ramenez vos bouteilles vides (pour la benzine rectifiée, p. ex.).
  • Biocoop à Pontarlier: produit de lessive, liquide vaisselle et nettoyant tout usage à remplir au bidon. Autres produits ménagers de base à disposition en sachets de papier (acide citrique, bicarbonate de soude, soude en cristaux, blanc de meudon, etc.). Si seulement ce concept existait en Suisse...!
EDIT: suite à l'émission d'A Bon Entendeur sur la RTS, j'ai eu droit à quelques petites remarques amusées dans mon entourage pour souligner que conduire jusqu'à Pontarlier pour y faire ses courses, il y a quand même plus écologique! C'est tout-à-fait juste! Le tournage de l'émission a duré toute la journée. Il est évident que tout ce que j'y ai raconté n'a pas pu être intégré au montage. Or donc, j'y précisais aussi que je ne me rendais de l'autre côté de la frontière que trois-quatre fois par an seulement. C'est d'abord pour moi l'occasion de faire une petite excursion bien agréables dont le but premier n'est pas de faire mes courses! Pontarlier est une ville charmante et j'en profite pour faire de la publicité pour la maison de cuisine "Côté Pont" au menu unique, mais mitonné en cuisine avec des produits frais, selon des recettes traditionnelles revisitées. 
C'est seulement en fin de journée, sur le retour, que j'en profite pour faire le plein de denrées et produits bio. Les écolos purs et durs seront rassurés!
  • Faire sa lessive à la cendre de bois, la "Lessive de fin du monde"! Recette ici.

*****************************************************************************

Les trucs et astuces
  • Emballages à prendre avec soi pour faire ses achats
  • Brosse à vaisselle: en bois et poils naturels. La tête se change aisément. Quand le tout est trop fichu, ça se brûle ou ça se composte (en ayant ôté la petite bride métallique bien sûr). C'est joli et cela se trouve à la Migros...





  • Conserver les aliments secs: après avoir fait le plein dans des sachets apportés avec soi, il faut stocker les marchandises sèches. Depuis des années, j'utilise les bocaux à étrier Fido (de Bormioli) que je trouve chez Landi. A l'époque, les couvercles étaient bleu, c'était du plus bel effet... Seul ce système maintient éloignées les mites alimentaires, car il y a un joint et une tension lors de la fermeture. Et en plus, c'est joli à regarder.

Au garde-à-vous, mes provisions!
Le V16, c'est le calendrier perpétuel offert par ma cousine Nathalie!
Rangements façon épicerie...



8 commentaires:

  1. bonjour, je viens de voir le reportage ABE ... bien interessant; j'avais déjà visité le site de Mme BEA sans grande conviction mais là, votre témoignage est un" call to action "...
    Comment faites-vous pour les surgelés ? ou les conserves ? vous les avez abandonnés? et le lait ? Cordialement, J

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Anonyme, vous voilà bien chanceuse: je n'ai pas encore vu l'émission! (je me rattraperai sur le site d'ABE tantôt).

      Pour répondre à vos questions...
      - Surgelés: nous n'en mangeons presque pas car je préfère cuisiner du frais (et j'ai la chance d'avoir un maraîcher bio dans les environs). Exception: les épinards et les haricots surgelés, quand j'ai la flemme. Et oui, il y a un emballage en plastic. Et oui, j'ai des fois la flemme!

      Bon, alors ce n'est pas un drame non plus! Personnellement, je ne cherche pas à battre un record, et je refuse que mes efforts tournent à l'obsession! Au pire, on redonnera l'emballage vide et propre au producteur... la Migros et la Coop récupèrent désormais les plastiques sans distinction de provenance et de type de plastique. Autant en profiter pour désencombrer nos poubelles personnelles!

      A Münich récemment, j'ai vu un système de dépose des emballages au supermarché, juste après les caisses. Cela a existé à Zürich il y a une vingtaine d'années, quand la taxe au sac a été introduite. Cela devrait revenir, je pense. Pour que les distributeurs re-prennent une telle mesure, allons-y: laissons les emballages inutiles sur place et désossons nos achats après les caisses!

      - les conserves: idem, je préfère les produits frais. Pour la sauce tomate, je choisis les bouteilles en verre car 1. on peut les récupérer pour des conserves liquides à remplir à chaud 2. il n'y a pas de risque de contamination avec du BPA sur le revêtement intérieur de la boîte.
      Au pire, les boîtes de conserve se récupèrent dans les déchetteries communales (grande benne à fer blanc et à alu mélangés dans ma commune!).

      - le lait: en briques de plastique, l'emballage se redonne chez le distributeur. Mon problème à moi est que je ne bois pas de lait de vache car je ne le digère plus. Les "laits" végétaux (soja, amande...) sont vendus en briques de carton-alu-plastic et donc se jettent.
      Ou alors il faut les faire soi-même. C'est facile, mais cela demande du temps et le lait obtenu ne se conserve pas au delà de 2-3 jours.

      Je n'ai pas encore acheté de machine à faire les laits végétaux parce que 1. c'est très cher 2. c'est une machine de plus dans la cuisine (et j'en ai déjà trop!) 3. pour le lait de soja, cela ne cuit pas assez longtemps pour neutraliser les inhibiteurs de la trypsine du soja (voir l'article sur le tofu soyeux à faire soi-même ici: http://valesavabien.blogspot.ch/2013/06/tofu-soyeux-fait-maison-cest-ici-la.html).

      Donc à nouveau, tant pis, c'est un emballage de jeté.

      Pour le matin, j'ai remplacé le lait de soja par du yogourt soja dans mon bol de fruits, c'est plus onctueux.
      On peut faire ses yogourts soja maison sans machine spéciale (simplement avec la marmite à pression grand format qui est très bien isolée, si on prend la peine d'y faire bouillir un peu d'eau au fond - avec la grille - avant de placer les bocaux. Ensuite, en hiver, je la place sur le radiateur. En été, pas la peine. Préparés le soir, les yogourts sont prêts le matin.).

      Et à nouveau au pire, il ne va pas me pousser de l'urticaire si je dois jeter un emballage de temps en temps!

      Je fais mes petits efforts de triage, de recyclage, de compost, de choix sensés au magasin, de prendre avec moi mes boîtes et sachets à remplir au magasin, de privilégier les magasins et artisans locaux. Grâce à ces petits efforts, le volume de nos déchets ménagers a diminué drastiquement, mais on n'en est pas à 1 l par an!

      Pour y arriver, personnellement, cela nous demanderais trop de sacrifices. Et il y a des choses que je refuse absolument de faire, comme de refuser les cadeaux que l'on reçoit s'ils sont emballés! Ou de faire la police auprès de mes enfants! (je les "gonfle" déjà assez avec le tri et le recyclage).
      Alors cool-Raoul et "take it easy"!

      Comme disait un philosophe contemporain (Christophe André, je crois): on fait de son mieux, mais sans oublier d'être heureux!

      Supprimer
    2. ... et je suis partie bêtement du principe que J, vous étiez une femme! Désolée si c'est faux!
      Merci de votre message, en tout cas.

      Supprimer
  2. Bonjour,

    Effectivement en Suisse il manque de produits en vrac (Surtout les produits secs.) La droguerie Roggen à Domdidier remplit les produits de vaisselle et nettoyage.

    Pour ma part je ne fonctionne pas, en premier lieu, dans le but du zéro déchet, mais dans le but d'avoir une alimentation et une vie plus saine. Je fais toutes mes conserves moi même avec les fruits, légumes et les herbettes de mon jardin. Je n'achète rien de pré-cuisiné.
    En cuisinant de cette façon, on élimine énormément de déchets et par la même occasion d'additifs et conservateurs...
    Le but premier est de savoir ce qu'il y a dans notre assiette.
    De plus, depuis toute petite, mes parents et grand-parents m'ont appris à ne pas gaspiller et à redonner une deuxième voir troisième vie aux objets. Ce qui aide aussi!
    Bravo pour votre blog!
    Je vous souhaite une agréable journée.
    Sylvia (aussi broyarde)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvia,
      Oui, avec du simple bon sens, on retrouve facilement les bonnes habitudes de nos parents et grands-parents. Et si le goût et la qualité sont au rendez-vous, que demander de plus? Dans la Broye, je pense qu'on est encore assez privilégiés si on compare avec la vie en ville...

      Faire ses conserves soi-même demande beaucoup de temps, avoir un jardin qui produit bien, aussi (et il faut déjà l'avoir, le jardin! Pas facile en ville...!). Tout le monde ne dispose pas suffisamment de temps ou alors on fait les mauvais choix (si la télé, les smartphones, les tablettes et les ordinateurs n'existaient pas, on en aurait de nouveau du temps!). Bref, c'est pour cela que les supermarchés regorgent de "convenience food", du tout prêt avec plein d'emballages.

      Et à force, on oublie le bon sens! C'est tellement plus simple, facile et rapide d'acheter et de jeter sans penser.

      Merci pour l'adresse Roggen, je vais m'y arrêter c'est sûr (et aussi économiser des kilomètres jusqu'à Pontarlier!). Est-ce qu'ils vendent aussi de la lessive liquide? Ce serait une idée à leur suggérer, cela ne doit pas être compliqué à fabriquer...!

      Merci pour le message!

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Après avoir lu le livre de Bea Johnson, je découvre avec un grand plaisir votre blog. Egalement intolérante au gluten, les recettes que vous proposez sont un vrai régal et me redonne envie de cuisiner.

    Habitant également la région, je me permets de donner quelques informations supplémentaires :

    J'ai trouvé des sacs de 25 kg de bicarbonate de soude, au prix de fr. 19.90 les 25 kg ! Chez Landi à Yverdon. Il faut s'adresser au dépôt, lequel se trouve à côté du magasin.

    Vous pouvez amener vos boîtes plastiques à la Boucherie Fischer, de Corcelles-près-Payerne, cela ne cause aucun problème.

    Et je vais chercher mon lait en bidon, les tommes et le fromage à la coupe à la Laiterie de Combremont-le-Petit. Il faut y aller vers 18h, lors de la coulée du lait... ou amener son bidon un jour avant.

    Je me demande si chez le Maréchal, à Granges-Marnand, il n'est pas possible de trouver du lait en vrac.

    Vous trouverez aussi énormément d'articles (vaisselle, meubles, livres) au magasin "Coup d'pouce" à 'Estavayer-le-Lac

    Cette fois, je suis partie avec l'idée de miser sur une démarche "zéro déchet", cela demande du temps mais refuser, réduire, recycler amène à faire de vraies économies et à préserver notre planète.

    Je trouve très agréable que ce blog soit régional, cela nous permet d'échanger nos bonnes adresses et d'éviter d'aller jusqu'à Pontarlier.

    Un grand, grand merci pour toutes ces informations très utiles

    Meilleures salutations

    Myriam

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    pour les voyageurs, dans un village de la Drôme, à Hauterives 26390, un magasin indépendant "Le Panier du Facteur", a décidé d’offrir un nouveau service qui devrait vous ravir : des produits en vrac sans emballage, = mais ça veut dire quoi ??
    Vous choisissez les produits selon la quantité qui vous convient, vous venez avec vos contenants, nous tarons la balance du poids du contenant (vous ne payez pas le poids de l’emballage).
    Vous pourrez trouver les produits suivants :
    Légumes secs tels que : des lentilles vertes et lentilles blondes Françaises, des haricots rouges, des lingots blancs, des pois chiches d’Import, des pois cassés vert Français, de la semoule de blé Française, du Boulgour ainsi que des fèves Françaises et un mélange salade,
    Riz et Pâtes : Long grain étuvé, Basmati très long grain, des coquillettes, des farfalles, des macaronis et des tortis,
    Fruits secs : des noisettes décortiquées, des cerneau de noix, des amandes décortiquées
    Le sucré : des cacahuètes sucrées enrobées, des pralines entières Saint Genis, des arachides coques (Cacahuètes entières),
    Les gâteaux : des madeleine en portion individuelle Le Ster, des madeleines pépites chocolat Le Ster,
    Vous trouverez également des fruits et légumes en vrac (aucun emballage ou de quantité obligatoire) en majorité de producteurs locaux et Français, le tout en emballage papier,
    mais aussi des fromages du Vercors et de Savoie à la coupe ainsi que des fromages de producteurs locaux (au lait de vaches et chèvres),
    avec également de la charcuterie à la coupe (Jambon blanc et sec, terrines, Rosette,...),
    Bon appétit et à bientôt, === Merci de PARTAGER
    Le Panier du Facteur 1 rue André Malraux 26390 HAUTERIVES
    www.lepanierdufacteur.com

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    pour les voyageurs, dans un village de la Drôme, à Hauterives 26390, un magasin indépendant "Le Panier du Facteur", a décidé d’offrir un nouveau service qui devrait vous ravir : des produits en vrac sans emballage, = mais ça veut dire quoi ??
    Vous choisissez les produits selon la quantité qui vous convient, vous venez avec vos contenants, nous tarons la balance du poids du contenant (vous ne payez pas le poids de l’emballage).
    Vous pourrez trouver les produits suivants :
    Légumes secs tels que : des lentilles vertes et lentilles blondes Françaises, des haricots rouges, des lingots blancs, des pois chiches d’Import, des pois cassés vert Français, de la semoule de blé Française, du Boulgour ainsi que des fèves Françaises et un mélange salade,
    Riz et Pâtes : Long grain étuvé, Basmati très long grain, des coquillettes, des farfalles, des macaronis et des tortis,
    Fruits secs : des noisettes décortiquées, des cerneau de noix, des amandes décortiquées
    Le sucré : des cacahuètes sucrées enrobées, des pralines entières Saint Genis, des arachides coques (Cacahuètes entières),
    Les gâteaux : des madeleine en portion individuelle Le Ster, des madeleines pépites chocolat Le Ster,
    Vous trouverez également des fruits et légumes en vrac (aucun emballage ou de quantité obligatoire) en majorité de producteurs locaux et Français, le tout en emballage papier,
    mais aussi des fromages du Vercors et de Savoie à la coupe ainsi que des fromages de producteurs locaux (au lait de vaches et chèvres),
    avec également de la charcuterie à la coupe (Jambon blanc et sec, terrines, Rosette,...),
    Bon appétit et à bientôt, === Merci de PARTAGER
    Le Panier du Facteur 1 rue André Malraux 26390 HAUTERIVES
    www.lepanierdufacteur.com

    RépondreSupprimer

Votre avis...