Zéro Déchet

Zéro Déchet
Ambassadrice

mardi 1 mai 2012

Graines de soja pilaf au pesto d'ail des ours

Les graines de soja réhydratées se mangent aussi! Voici une façon d'apprêter les graines de soja en un plat végétarien original et vraiment savoureux, grâce au pesto à l'ail des ours.

J'avais mis mes graines de soja dépelliculé à gonfler toute la nuit dans l'eau pour en faire du tofu maison (recette), mais l'autre matin, je n'avais pas du tout envie de m'y mettre...

Mais que faire de ces graines hydratées?

J'avais déjà cuisiné du soja en plat, et le goût franchement n'était pas bon. Il faut dire que pour mon premier essai, le soja n'était pas dépelliculé, ce qui expliquait ce goût "vert" caractéristique que je n'aime pas trop. Mais je vais chercher du soja sans pellicule en France voisine à l'occasion (soja jaune bio Celnat), car il ne se trouve pas en Suisse: le goût n'est pas si prononcé. D'où l'idée de recommencer l'opération, mais en prenant garde d'ajouter du goût, plein de goûts, pour que cela soit vraiment bon.

Pari réussi! La méthode de cuisson est celle du riz pilaf, c'est-à-dire que l'on tourne la céréale dans un corps gras avant de mouiller et de cuire.

Recette des Graines de soja pilaf au pesto d'ail des ours(www.valesavabien.blogspot.com, tous droits réservés)
  • 1 oignon émincé
  • 1 gousse d'ail pressée
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 2 cc de pesto d'ail des ours à la tomate séchée 
Chauffer l'huile d'olive dans une cocotte à fond épais, ajouter l'oignon émincé et le faire revenir à feu moyen 5 minutes, puis ajouter l'ail, bien remuer durant 3 minutes.
Ajouter alors les graines de soja réhydratées (250 grammes à sec) et bien tourner le tout.

Ajouter alors le pesto d'ail des ours. Celui que j'ai pris est une recette exclusive de Natalie Brunner-Patthey, qui ne me l'a pas donnée encore! Il s'agit d'une pâte assez épaisse dont l'originalité est qu'elle contient des tomates séchées, ce qui adoucit l'ail des ours. A l'occasion, j'espère pouvoir avoir sa recette, mais en attendant, faites vos essais, ce n'est pas difficile (dans un mixer, mixer de l'ail des ours frais et lavé, surtout s'il est ramassé en forêt, du sel marin, du poivre moulu, des pignons ou autre oléagineux torréfié à sec dans une poêle, du parmesan râpé, des tomates séchées à l'huile et de l'huile d'olive ou autre).
  • 250 ml de bouillon de légumes
Mouiller le tout et laisser cuire à couvert durant 45 minutes. C'est ce qu'il faut pour que les graines soient tendres et que les éléments toxiques du soja perdent leur toxicité justement, suivant les conseils de Hu Shao Bei.
  • 1 bouquet de persil émincé
A ajouter avant de passer à table. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire (sel, poivre).

Ce plat est idéal pour un repas du soir végétarien et léger, accompagné d'une belle salade verte. Il est riche en protéines végétales et riches en goûts. Bon appétit!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis...